La Tournée

08mai

WILLWEB, ÉPHÉMÈRE ET FANTOMATIQUE

Ce carnet web, c’est fini. À l’origine, il y a près de six mois, je le concevais comme un moyen de publier personnellement les textes consacrés à mon travail, réalisés avec les ateliers d’écriture du site (et de l’équipe de participants) Tiers Livre (sous l’égide de François Bon), et hébergés sur ce site. Personnellement, c’est-à-dire […]

Pêle-mêle (0)

11nov

Désarroi

… ce commentaire qui n’en est pas vraiment un, en désordre, inachevé et bien trop long (inadapté peut-être aussi, et alors pardon, mais c’est que ça travaille ici aussi) : quand on regarde la vidéo et qu’on en ressort au bord des larmes – en deux minutes, et il s’est passé quoi ? – quand on se […]

Pêle-mêle (0)

30mai

La Tournée

(Un dernier pour la route.)   Qu’est-ce qu’on a à en dire, au fond, de mon métier ? D’être formateur, qu’est-ce qu’on a vraiment à en dire, Jack ? Rien, en fait. Rien. Ou si peu. Formateur… mais il me semble parfois qu’il faudrait dire restaurateur. C’est ça, Jack. Un restaurateur… On a toujours parlé de la […]

Métier (0)

05mai

Hors structure (hors cycle)

Un jour, échappés de la structure où je travaille, avec mon groupe nous sommes tombés sur une fenêtre aux volets clos anciens, fendus, les lattes de bois grises, des coulées noires, les gonds et les montants métalliques rouillés, bancals. On était rue de l’Hôpital. Comme les volets étaient entrouverts, nous avons jeté, chacun notre tour, […]

Métier (0)

01mai

Masque à crayons

Je ne vois toujours pas pourquoi H a tenu à prendre une photo au niveau du bureau de Momo, dans une position inconfortable, plaqué contre le mur, gêné par le montant de la bibliothèque. On venait simplement photographier Momo et son groupe, en train de travailler, et réaliser un photomontage, David Hockney pour exemple. Qu’avait-il […]

Pêle-mêle (0)

30avr

Ordi mini

À la déchetterie, j’ai trouvé, juste posé sur le bac rempli d’autres machines en tous genres, un petit ordinateur qui avait l’air en bon état, un Transformer Book. À l’allumage, ce n’était plus la même histoire. Mais je suis parvenu à le remettre en route en réinstallant le système d’exploitation à l’aide d’une clé USB […]

Pêle-mêle (0)

29avr

Maison espace-temps

C’était un jour d’hiver. Un jour de pluie fine et d’un peu de vent. Peut-être après quelques photos du ciel menaçant ou de la rivière désormais en crue, et devenue ici et là comme un petit lac, entre deux ondées. Arrêté avant de se garer devant la porte personnelle, les essuie-glaces coupés, les gouttes, peu […]

Artfèvre (0)

28avr

Plaie morte, feuilles vives

Le noyer ne saigne plus, ne pleure plus. La sève aura fini par constituer une pellicule protectrice, qui aura nourri des insectes et constitué le terreau propice au développement de champignons microscopiques et de lichens. Le goudron de pin que j’ai appliqué, censé protéger la plaie comme de la Bétadine, n’aura servi à rien, emporté […]

Pêle-mêle (0)

27avr

Mais dors… (7/7) – codicille (cycle Prendre – le temps – 10)

Dernier texte du cycle d’atelier d’écriture Prendre, avec le Tiers Livre. Mais nouveau texte du cycle d’exploration de mon métier, de ma pratique professionnelle de formateur à travers, ou avec, celle de l’amateur d’écriture. En tout, depuis le cycle Outils du roman et avec celui en hommage à Baudelaire, une quarantaine de textes. Et, pour […]

cycle Prendre (0)

26avr

Mais dors… (6/7) – notes de travail (cycle Prendre – le temps – 10)

3 h 17 « assis dos contre le pied du lit, en appui sur la main gauche, empêcher la glissade sur le côté opposé… » Assis, debout. Aller boire un coup. Pisser un bol. Les pieds nus sur le carrelage. C’est froid. Se r’coucher. En boule dans l’coin du lit. Mais qu’est-ce que t’avales en même temps ? […]

cycle Prendre (0)

25avr

Mais dors… (5/7) – je m’appelle (cycle Prendre – le temps – 10)

Y a toujours un fond d’lumière… et on comprend rien, on y comprend jamais rien, que dalle, rien de rien, comment ça s’fait qu’t’es en plein dans l’axe de cette lumière, en plein dans l’trou d’la serrure, et comment ça s’fait qu’tu t’endors direct tellement t’es crevé, parce que t’étais crevé, raide, mort, « rien ne […]

cycle Prendre (0)

23avr

Mais dors… (4/7) – rêve (cycle Prendre – le temps – 10)

Mais « tu te vautres — tu rêves — bon dieu tu dors — tu rêves — ce n’est qu’un sol ». Mais dors… couché sur le sol de la structure si tu veux, dans la salle du fond, la salle froide, et pas bouger, dans cette salle toujours un peu plus sombre, avec cette espèce de […]

cycle Prendre (0)

22avr

Mais dors… (3/7) – Notre pain quotidien (cycle Prendre – le temps – 10)

Bouger. Bouge-les, frotte-les. Frotter, frapper, tape. Le marteau de l’un sur l’enclume de l’autre. Que ça cogne, que ça chauffe. Que les « déplacements d’air chaud embrassent ton front, une épaule, le haut de la cuisse ». De haut en bas. De la tête aux pieds. Que ça claque, qu’elle pète, la glace. Clac ! Crac ! Big Bang […]

cycle Prendre (0)

22avr

Mais dors… (2/7) – inspir, expir (cycle Prendre – le temps – 10)

Respirer, souffler, ralentir, ralentir le plus possible, ressentir, le flux et le reflux, l’air, l’inspir, l’expir, ça entre et ça sort, ça entre et ça ressort, respiration en suspension, l’air, partout, du bout des doigts des mains au bout des doigts des pieds, lentement, à l’écoute, l’inspir, l’expir, l’air frais, le chaud, le frais, le […]

cycle Prendre (0)

21avr

Mais dors… (1/7) – PLS (cycle Prendre – le temps – 10)

Pas bouger. Couché, pas bouger. Pas bouger. Pas bouger. Mais dors… Bon sang, sans bouger ! Rester couché. Allonger. Étaler. Et pas bouger. Mais dors… Bon sang, « il faudrait, il faut, agripper le socle du lit, remonter sur le coude en tordant l’épaule ». Sur le ventre. Couché, sur le ventre. Mais dors… Pas bouger. Sur le […]

cycle Prendre (0)

20avr

Adresses de travail 4/4 (cycle Baudelaire – 5)

Alors, le sens ? — Vous avez d’la chance. Apparemment, depuis 1805 à Paris, on commence au plus près d’la Seine, ou d’sa source, et côté pair à droite, impair à gauche. Donc le 25 rue des Marais-du-Temple ça pourrait bien être à l’angle. Après, si y avait plus ou moins de numéros à l’époque, on […]

cycle Bicentenaire Baudelaire (0)

19avr

Adresses de travail 3/4 (cycle Baudelaire – 5)

Hammou, visite l’île Saint-Louis en mode street view, et s’y perd. Je lui fais remarquer qu’il peut retrouver le 22 quai de Béthune en revenant sur la vue aérienne, mais il « préfère marcher ». Il manque de vocabulaire pour décrire la porte, confond toujours en- avec on- (quand c’est long ça peut être lent). Je l’aide […]

cycle Bicentenaire Baudelaire (0)

18avr

Adresses de travail 2/4 (cycle Baudelaire – 5)

Thérésa, navigue sur la Toile, prend des notes sur un petit cahier. Elle ne me laisse pas lire avant la fin. Elle n’a pas besoin d’aide pour ses recherches. Sur l’écran, une lourde porte cochère voûtée ; jambages à colonnes engagées supportant un balcon, balustrade en fer forgé ; des chasse-roues, tubes de métal ; deux vantaux bleu […]

cycle Bicentenaire Baudelaire (0)

17avr

Adresses de travail 1/4 (cycle Baudelaire – 5)

Le 15/04/2021, à l’APP, structure associative de Barbezieux-Saint-Hilaire, j’ai proposé au groupe un exercice d’écriture, directement issu du site Tiers Livre, sur lequel je travaillais moi-même. Je ne réalise jamais ce genre de croisement, mais pour pouvoir progresser dans mon travail c’était a priori la seule solution. Dans le cadre du bicentenaire de Charles Baudelaire, […]

cycle Bicentenaire Baudelaire (0)

16avr

Spleen City (cycle Baudelaire – 5)

Où le spleen nous mène via Google Maps.

cycle Bicentenaire Baudelaire (0)

15avr

L’écrit de la tuyauterie

Le cri de la tuyauterie, proposé le 1er février par Artfèvre comme thème à partir de quoi œuvrer, ou opérer, ça aurait pu être avec cette image. Mais je me demande ce qui aurait le mieux représenté le cri : la main ouverte en grand ? le tuyau du cathéter enroulé autour, gorgé de sang ? le bracelet […]

Pêle-mêle (0)

14avr

skate-bowl d’urgences

Aux urgences, devant la porte de ma chambre, il y avait aussi cet étrange objet : deux bassines en inox empilées — le genre d’ustensile qu’on trouverait plutôt chez un boucher-charcutier — montées sur six roulettes visibles d’un côté, au moins autant de l’autre — faites le compte. On trouvera des seaux en plastique pour nettoyer […]

Pêle-mêle (0)

13avr

Analyse de pratique, pratique (cycle Baudelaire – 4)

Obsession ? Alors c’est pour toi, Jack. L’analyse de pratique professionnelle, c’est quoi ? N’est-ce pas ce genre de pratique obsessionnelle, dans les entreprises, permettant de contenir le risque psychosocial, consistant peut-être à maintenir la pression, en faisant oublier, ensemble, voire à faire accepter, ensemble, les conditions de travail, parce qu’elles ne sont peut-être pas si difficiles […]

cycle Bicentenaire Baudelaire (0)

12avr

Analyse de pratique (cycle Baudelaire – 4)

Évidemment, va falloir se mouiller, Jack. Va falloir se jeter à l’eau. Plonger, couler. À pic même. Parce que je sais pas nager. J’ai pas appris avec les mots. Y en a pour qui, c’est incroyable, c’est des bulles. Quand ils parlent ils font des bulles. Moi non, c’est plutôt des sacs de lestes. Bien […]

cycle Bicentenaire Baudelaire (0)

11avr

Remake d’urgences

Samedi soir, aux urgences. Après le documentaire de Lenoir, je n’ai plus entendu un bruit dans le service. Je me suis rendu à la porte, en trainant la colonne à roulette de ma perfusion. Rien. Et ce vide dans le couloir, ce silence souligné par le ronron de je ne sais quel appareil, et ces […]

Pêle-mêle (0)

10avr

Hôpital des grands enfants

La nuit aux urgences, ça tombait le week-end de Pâques. Il n’y avait personne d’autre que moi. J’ai passé la soirée à regarder un documentaire sur Les Chemins du sacré, de Lenoir, et à lire Combat de nègre et de chiens. Le lendemain matin, dans les couloirs, des rires, des voix et des pas de […]

Pêle-mêle (0)

09avr

Hôpital ni oui ni non

L’hôpital n’est pas une fatalité. Cela dépend de l’état physique et spirituel, bien sûr, dans lequel on se retrouve là, sans l’avoir désiré, mais il y a de nombreux objets inconnus qu’on pourrait regarder comme des pièces de musée ou de centre d’art contemporain. Si, par exemple, les mélangeurs ne servaient pas pour l’air et […]

Pêle-mêle (0)

08avr

Sac du mort

C’était en fin de repas. Un café, un gâteau des rameaux, suffisamment sec, mais pas trop, pour soulager en avalant le fond de la gorge qui me démangeait sérieusement. C’est la saison des allergies, et souvent c’est ça : les yeux qui piquent, le nez qui coule, la gorge qui gratte. Et là, le café chaud […]

Pêle-mêle (0)

07avr

Arbre en balade

Je n’ai pas décrit la balade avec les amis, il y a une dizaine de jours. — Soleil radieux, air vif, nous avons fait une bonne boucle à travers les vignes et les coteaux, le village et son clocher au fond de la plaine, quelques hameaux inconnus de l’autre côté de la bute, un bois, […]

Pêle-mêle (0)

06avr

Œuf du ciel

Un œuf tombé du ciel, vite englouti par je ne sais quel animal. Dura natura sed natura. Mais je me demande qui est la plus dure. L’imagination, qui voit dans cette scène naturelle une capsule venue d’ailleurs, laissée ouverte par un petit être parti à l’aventure, et peut-être dévoré ? ou un petit nid douillet, secret, […]

Pêle-mêle (0)

05avr

Gel et dégel

C’est joli, les flocons du soleil, c’était joli. Mais la réalité a sa beauté propre. La série des fleurs, photographiées sur un mois, dont je ne savais trop que faire, vaut pour les sursauts de la lumière et des couleurs, pour ceux du temps, de l’instant, d’une photo à l’autre, en attendant celui du texte […]

Pêle-mêle (0)

04avr

Diorama

… ça s’appelle Obsession et j’crois que… c’est le mot central, si on veut écrire… on veut écrire une obsession, on veut écrire dans… une obsession…                    et, où est-ce qu’on peut le renverser en proposition d’écriture, et là j’crois qu’c’est c’qu’on fait aussi, c’t-à-dire c’est pas simplement… blogguer ensemble, écrire ensemble c’est, aller chercher, comment, un […]

Sur l'écriture (avec f) (0)

03avr

Pesée de l’emploi 3/3 (cycle Baudelaire – 3)

Le couloir désert. Le couloir sombre. Les bureaux vides. Ici, quelqu’un derrière l’écran. Quelque part, on parle. — L’entrée par-derrière, côté cuisine. Par l’allée sur la gauche de l’entrée principale, devant la salle de réunion close. Avec la vue imprenable, le ciel bleu, la nuit qui va tomber, la gelée blanche annoncée. Digicode 1945 A. […]

cycle Bicentenaire Baudelaire (0)

02avr

Pesée de l’emploi 2/3 (cycle Baudelaire – 3)

Liste des mots qui comptent : bilan, objectifs, résultats, compétences, autonomie, responsabilité, points forts, points faibles, difficulté, qualité, formation et/ou accompagnement, valeur ajoutée, acquisition, développement. — Liste des mots qui cadrent : tenue, réalisation, concret, degré, optimiser, réduire. — Merci M. Bobe. Les masques bleu ciel, un masque blanc. Voix de coton, paroles gazées, filtrées. Mots et […]

cycle Bicentenaire Baudelaire (0)

01avr

Pesée de l’emploi 1/3 (cycle Baudelaire – 3)

Il y aurait la liste de ce que j’apportais avec moi à mon arrivée dans la structure. Il y aurait la liste de ce dont j’avais besoin. Il y aurait la liste de ce qui m’était inutile. Il y aurait la liste de ce qui me manquait, et me manque toujours. Et la liste de […]

cycle Bicentenaire Baudelaire (0)

31mar

Des fleurs et des flocons

Depuis environ un mois (depuis que j’ai taillé quelques arbres, et coupé trop tard la branche du noyer dont la sève ne cesse de couler, étrangement orangée et rouge désormais, ne parvenant pas à panser la plaie, et qui attire les insectes), le temps s’égrène à coups de photos des fleurs du jardin. L’amandier, les […]

Pêle-mêle (0)

30mar

Vénère

                                                           hein… ? et j’vous emmerde ! j’vous emmerde tous, tas d’cons ! usine de merde, pays d’merde, société d’merde ! j’vais vous en mettre plein la gueule ! plein d’autres de vos caillasses à la con ! tous vos gravats, tas d’cons ! j’vais vous en faire un terrier ! un grand terrier pour les animaux qu’vous êtes ! hein… ? un grand […]

Artfèvre (0)

29mar

Positionnement 0 (cycle Baudelaire – 2)

  Un homme de mon âge, à peine plus grand que moi, la même silhouette maigre. Un tatouage dans le cou. Joues creuses, barbe de quelques jours. Le teint hâlé. Une boucle d’oreille, un petit anneau en argent. Les cheveux très courts, pas vraiment rasés, ou alors ça avait repoussé. Quelques cheveux blancs sur les […]

cycle Bicentenaire Baudelaire (0)

28mar

Monde acouphène

… et c’était rien, c’était pas grand-chose, juste un petit sifflement par-ci par-là, toujours un peu plus fréquents peut-être, insensiblement, et puis réguliers, et de plus en plus forts, le sifflement est devenu une vibration, une série de vibrations plus ou moins longues, plus ou moins fortes, que je pouvais stopper en ouvrant grand la […]

Artfèvre (0)

27mar

Poussière de soleil

Non mais regarde-le celui-là, avec sa grosse tire, en train de se barrer avec le soleil ! Comme si ça leur suffisait pas. Comme si, en plus, il leur fallait ça aussi. Regarde-le, avec son SUV et ses chiens de garde aux aguets. C’est ça hein ? C’est ça, même le soleil maintenant c’est chasse gardée. Jusqu’au […]

Artfèvre (0)

26mar

Sang de noyer

Fin février, j’ai eu l’idée de couper une branche en mauvais état du noyer. Mais pourquoi t’as fait ça ? m’ont dit les filles, qui se plaisent à grimper dedans, Tu lui as fait mal et maintenant il pleure ! Si ce n’était que ça ! Un mois plus tard, ce ne sont plus des larmes…

Pêle-mêle (0)

25mar

Ballet aérien

« Une chapelle, une maison très simple suffisent, dans dix mille villages, à nous représenter des témoins séculaires de ce sentiment de l’intimité de la forme avec la matière, par laquelle une construction, même tout humble, a le caractère d’une production spontanée du sol où elle s’élève », écrit Paul Valéry. Pourrait-on écrire aussi, du ciel où […]

Pêle-mêle (0)

24mar

Insurrection 3/3 (cycle Prendre – le temps – 9 – insurrection)

Merde ! quand t’y penses, même avec le cinquantenaire de mai 68 ils ont repris les affiches d’époque pour ça, ils ont repris, amplifié, déformé le poing levé, le bras en forme d’usine, stylisé, fabriqué à l’arrache, merde ! je l’ai pas gardé ce prospectus de Pasclerc, un vrai livret en fait, des fois comme ça y […]

cycle Prendre (0)

23mar

Insurrection 2/3 (cycle Prendre – le temps – 9 – insurrection)

Et que si tu vas pas au pain c’est lui qui vient à toi, des panneaux lumineux dans les zones commerciales, des grandes affiches dans les rues, les magasins, les petites dans les magazines, les annonces de Radio Voili et Télé Voilou tiens ! même dans le JéT c’est à peine masqué, non mais tu te […]

cycle Prendre (0)

22mar

Insurrection 1/3 (cycle Prendre – le temps – 9 – insurrection)

  Je te le fais pas dire, mais bilan des courses, hein ? le bilan, faut le faire aussi, tu le sais bien, parce qu’au fond, tout ça, au fond tout ce qu’on se balance, d’un côté et de l’autre, en vrac, des noms perdus aux balles d’oiseaux, dans la rue, dans les JéT, de Radio […]

cycle Prendre (0)

21mar

Totem

Aujourd’hui, grande randonnée dans la campagne environnante avec des amis. Nous sommes passés devant un arbre mort qui avait l’air plus vivant que ceux qui vont bientôt fleurir. Sans doute, un effet du bleu du ciel dans lequel il s’élançait, de la masse grise de ses frêles congénères derrière, de la blancheur du soleil sur […]

Pêle-mêle (0)

20mar

Chemin faisan

Il y a quelques jours, un faisan dans le jardin, pour la troisième fois. Il a dû échapper aux chasseurs par miracle. La période est désormais close, depuis le 28 février. Combien de danger l’attendent encore ? Mais ce matin-là, rien pour le déranger. Il se promenait tranquillement, en tournant la tête d’un côté, de l’autre. […]

Pêle-mêle (0)

19mar

Passerelle 2 (cycle Baudelaire – 1)

Et tout le reste, dans le fond, c’est flou. — Flou, et c’est comme si la photo nous rappelait à l’ordre de ce qu’elle signifie, de ce qu’une photo en soi veut dire : d’un côté son support, le présent, l’instant même, à la tête dure, froide et déjà dégradée ; de l’autre, comme son horizon, vaste […]

cycle Bicentenaire Baudelaire (0)

18mar

Check-point

Mais tu dis rien toi, pourtant t’en as des choses à dire, hein ? moi je te parle de mon bilan, mais c’est que dalle ce que je te raconte, c’est rien, vu que c’est ça tous les jours, vu qu’on s’habitue, parce qu’on s’habitue à tout ça, et bilan des courses y a pas de […]

Artfèvre (0)

17mar

Course bidons

A vos marques. Prêts ?

Artfèvre (0)

16mar

Feu de fleurs

On dirait qu’un jour le monde prendrait feu, et qu’à chaque flamme une fleur s’épanouisse. — Tu voudrais qu’un jour le monde soit en fleurs, qu’à chaque pétale le feu nous abrutisse. — J’irais une fois… Oui, bon. Une fois, deux fois, et mille et une fois. C’est joli, c’est mignon. Le feu, les fleurs, […]

Artfèvre (0)

Mots pour maux |
Loveetc |
Krogsgaard24barton |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Croissants de livres
| Arts littéraires de W&W
| Pintdress8