L’indépendance réciproque

62 François Bon - Écrire, mâcher du rouge, mémoire vénérée d’Henri Chopin - 7-01-2021 - copie d’écran

… c’est quoi nos textes d’atelier d’écriture par rapport au projet personnel… ça aussi c’est des questions qui pour moi sont, extrêmement vives, autant qu’extrêmement lourdes… cet écart qu’on prend, en travaillant collectivement, sur des choses… qui sont… en dehors… de… notre chemin central, c’est-à-dire là où on obéit à ce qui surgit devant soi, et comment… ce travail d’écart, de reflet, peut… pousser, amplifier, ce travail qu’on mène en avançant devant soi, après chacun, chacune, sa propre nécessité… c’est-à-dire la justification du texte d’atelier d’écriture qui, si on l’implante, directement, comme tel, dans le travail personnel… on sait bien que ça marche pas… c’est cette indépendance réciproque qu’est intéressante, comme le sang et le mot rouge… y a votre travail personnel, et puis y a… travailler sur une couleur, amplifier, faire laboratoire, un instant, d’une couleur… en se disant que… ce mâchement, ce texte, le destin incertain, d’un texte d’atelier d’écriture — je pense que ça peut nous permettre… à la fois gravement, et légèrement, de nous interroger sur le destin de ces textes… qu’on écrit et qu’on abandonne… on l’abandonne pas, y a la trace sur le blog, y a tout ce que ça crée, de vif, entre nous… et, y a le vif, que ça induit sur… la veine, personnelle, veine étant le dernier mot du texte de Chopin…

  1. Transcription d’une partie de la proposition d’exercice d’écriture, en vidéo, de l’atelier Prendre #5, mâcher du rouge, mémoire vénérée d’Henri Chopin, sur Tiers Livre.
  2. J’essaie toujours de suivre la voix, les pauses, plus ou moins longues, avec les virgules et les points de suspension. Le tiret vaut une ellipse.
  3. Le travail des mains, le théâtre de la voix.

Laisser un commentaire

Mots pour maux |
Loveetc |
Krogsgaard24barton |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Croissants de livres
| Arts littéraires de W&W
| Pintdress8