X’s Cam — essai

174 Keyboard's Cam - capture d'écran sur Chaturbate - 2021

En rapport inverse avec Caméra nue, série de lieux, par captures d’écran, où des femmes, des couples, quelques hommes peut-être, dévoilent leur intimité et leurs parties intimes sous tous les angles possibles, mais au moment précis où il n’y a personne devant la webcam — parce qu’il faut aller aux toilettes, boire un coup, manger un bout, faire la cuisine peut-être, ou répondre au téléphone, ouvrir à la porte en se rhabillant vite (ou pas) : si important et prenant que soit que le travail, et surtout en mode télétravail à la maison, souvent dans la chambre, il faut faire des pauses, régulièrement, et détendre le poignet —, j’imagine une série de textes, de fragments décrivant surtout le lieu de travail des camgirls et des camboys en pleine activité cette fois, devant la webcam. Une certaine façon de parler des conditions de travail d’une certaine catégorie de travailleurs du sexe, à l’heure de l’ubérisation de la société ?

Bien sûr, c’est aussi, et peut-être d’abord, la prise de vue qu’on décrirait. Et, sait-on jamais, un certain style vidéographique, du très gros plan qui ne laisse presque rien voir d’autre que ce dans quoi le sex-toy rose s’enfonce, au-dessus d’un bout de couverture à carreaux écossais, à un plan général du spa au milieu du jardin, avec vue sur la mer, sur on ne sait quelle île de rêve pas encore dévastée par l’ouragan qui chaque année vient lécher les côtes. Bien sûr, l’avantage de la webcam, c’est sa mobilité. On pourrait décrire le mouvement. Mais ils m’ont semblé très limités et assez rares. Ils renvoient toujours, en dernière instance, à un plan fixe. L’angle à quelque peu changé, peut-être, mais pas vraiment la position. On s’est rhabillé ? Oui, mais c’est pour mieux se dénuder une fois encore, et plus profond. On est donc là, comme devant son miroir à essayer telle tenue, tel vêtement, on se tourne d’un côté, de l’autre, on oriente le miroir comme-ci, comme-ça. Mais on regarde toujours la même chose, au fond, toujours cette même chose qui nous échappe, sans quoi on ne se retournerait pas comme ça, on ne recommencerait pas chaque jour, ou presque, en se répétant, au fond : miroir, miroir…

C’est ce miroir, donc, qu’il s’agirait de décrire, du moins de circonscrire, d’un lieu à l’autre, d’un plan à l’autre ? — Oui, c’est ça. Et pour cela, il me semble que le corps doit s’effacer. D’ailleurs, est-il là, vraiment, devant la caméra ? Dans ces corps offerts, ouverts, à la webcam, pour la vue d’on ne sait qui, parfaitement invisible de l’autre côté de l’écran, y a-t-il vraiment du corps ? N’est-ce pas le lieu, la cuisine ou la chambre, qui en portent plus sûrement que lui-même les signes ? — Du corps, je ne sais pas. Mais du chien, ça, franchement…

C’est peut-être pour répondre à cette question que la description doit rester aussi neutre que possible. Neutre : voilà un mot qui pose plus de problèmes qu’il n’en résout. Neutre : c’est-à-dire capable d’esquiver les assauts de la séduction (s’il s’agit bien de cela), des obsessions, de l’excitation, d’une espèce d’innervation ou inflexion nerveuse, et autant dire de tension, si paradoxale soit-elle puisqu’elle tend, justement, dans et par la jouissance, à la détente, par quoi le corps se défait, se dissout, disparaît. Neutre : et capable de relever, rehausser, un certain plaisir, de l’inattendu dans l’image, de la surprise d’un détail, de la nuance subtile peut-être, auxquels on ne pourrait pas prêter attention — auxquels, même, on ne devrait pas : comme si on cherchait à nous cacher ces choses, à nous détourner de ces petits riens qui font pourtant tout le charme, tout le corps.

Mission impossible ! me dira-t-on. Ce n’est que trop vrai. Même après une cinquantaine de descriptions, je ne sais toujours pas comment il faudrait parler du sexe, comment il faut nommer la chose. À croire que le corps n’est pas là et qu’il doit s’effacer — alors qu’en fait c’est bien lui qu’on cherche, sous la sexualité aux mille et une facettes, toujours la même, répercutée comme à l’infini, c’est lui qu’on veut relever, comme un beau défi, une grande tentation, dans la pornographie en mode autofiction (si ça veut dire quelque chose, ça) — ou le visage : je termine toujours par la question du visage —, j’ai fini par ne pas employer le mot sexe. À la place, j’ai utilisé entrecuisse. Le mot, trop soutenu certainement et vieilli, pourra sembler aussi fade qu’une avant-cuisse de poule au pot. Cela dit, il a le mérite de signifier ce qui se passe peut-être vraiment, dans l’image, entre écrans : une disparition — et même, une castration.

Mais parions que l’écriture, de description en description, d’un fragment, d’un lieu à l’autre, de disparition en disparition, sous l’espèce de la liste en somme, en mode répétitif — l’écriture, dans l’intertexte, finira, elle, par avoir vraiment quelque chose à dire, quelque chose de vrai à faire, enfin, apparaître. Voyons déjà quel horizon se lève avec une cinquantaine de fragments — même si, pour être vraiment efficace, mille et un ne seraient pas de trop. En fond musical, je propose un long morceau des Oiseaux-Tempête, et pourquoi pas Ouroboros.

 

***

 

Sarismary’s Cam

D’où vient la lumière ? Il fait tout noir. Dans l’entrejambe, on devine, à peine, une ombre. Comme une chevelure qui retombe, là-bas, tête à l’envers. La lumière tombe drue sur les fesses dorées à blanc, piquetées d’une poignée de boutons rouges. L’ombre va alors se loger en haut, au centre, dans un anus rayonnant, comme prêt à s’ouvrir plus largement que le champ visuel de la webcam. Elle se glisse ensuite plus sûrement sous les fesses, au milieu de l’écran, dans le creux de chaque aine entre lesquelles pendent les lèvres, sorte de crête coupé d’un trait, net, et formant comme un cœur inversé, un cœur la tête en l’air. Les grandes lèvres, à demi ouvertes. Elles veulent dire quelque chose ?

 

***

 

Akirahae’s Cam

C’est juste un mur. De face. Un mur blanc, crème. Avec une prise électrique et une fiche dedans. Une prise et une fiche blanches. Elle est debout. Visage.

 

***

 

Mia_Miaaw’s Cam

C’est un mur bleu. Un bleu gris, de face. Des ombres. Elle est assise par terre, parfois accroupie. Short flottant gris. Visage.

 

***

 

Naughty__Cutie_’s Cam

Un mur gris chiné, de trois-quarts. Gris clair, avec une lumière bleue qui monte le long du mur. On ne voit pas la source derrière elle. Des reflets roses. Et quelque chose de rouge dans le coin en bas à droite. Un coussin ? Debout, sans les jambes. Sans visage.

 

***

 

Orsonhot’s Cam

Très gros plan. On ne voit presque rien. Juste, au bas de l’écran, le sol, le drap ou la couverture noire. L’antenne rose fuchsia du sex-toy, les poils renaissants. Les ongles verts. Sans visage.

 

***

 

Flymybutterfly’s Cam

Le bas d’une porte blanche, un mur blanc, plinthes blanches. Sol clair de parquet flottant. Légère contre-plongée. En bas à gauche, une prise électrique. À droite, deux tuyaux sortent du sol et remontent le long du bord de l’écran. Assise contre la porte, sur une couverture en lignes de triangles imbriqués rouges, blancs, roses, deux lignes de jaunes et de bleus sur le rebord. Un short rouge à fleurs bleues et blanches. Un ample débardeur gris chiné, flottant, noué au niveau du ventre. Du visage, pas les yeux.

 

***

 

Abby_Your_Desire’s Cam

Un lit, couverture léopard. Tout en haut à droite, le sol peut-être, gris anthracite. Sur la couverture, une multiprise grise, cordon noir, un adaptateur blanc. Lumignon orange, logo de mise en veille. Elle est allongée sur le ventre. Vue en plongée sur sa culotte grise, fesses dénudées, legging baissé, noir avec des petits chiens blancs à bonnet rouge. Pas de visage.

 

***

 

Keila__Brown’s Cam

Un mur gris, un pan de mur adjacent plus clair à gauche. Une couverture rouge. Allongée sur le dos, les épaules contre le mur. Des basses résilles. On aperçoit le clavier et la souris qu’elle manipule, sous sa jambe gauche repliée. Le rose des ongles tranche sur les grandes et petites lèvres noires. Visage.

 

***

 

Patricia_Miracle’s Cam

Peu de lumière. Un fond bleu. Le coin bas, gauche, d’un cadre noir, fond blanc et motif floral rose. Allongée à demi sur le côté, à demi sur le dos. On aperçoit au-dessus de sa hanche le haut du lit ou d’un canapé marron. Culotte noire transparente, à pois noir, un petit nœud. Un haut noir épais, peut-être en laine, remonté au-dessus des seins. De faux ongles, un bleu turquoise, deux marbrés de gris et de blanc, un rose orangé. Pas de visage.

 

***

 

Bushonfire’s Cam

Un mur gris clair, le haut noir du fauteuil. Elle est assise, menton sur le genou replié. La lumière vient par le côté droit, un peu par derrière. Visage.

 

***

 

Callme_Kim’s Cam

Un fond blanc. Un canapé recouvert d’un drap marron. Le clavier noir en bas à droite, avec un point jaune. Un haut noir et blanc, zébré, à manches longues mais coupé très court, juste au-dessous d’une poitrine prise dans un système de lanières noires et d’anneaux chromés. Pas de visage.

 

***

 

Kerromia’s Cam

Un fond violet, rose, sur des nuances de peinture pochée. Un canapé noir. Un caraco noir. Les cheveux retombent sur les épaules comme un voile. Assise. Visage.

 

***

 

Micaelagh’s Cam

Une encoignure. Deux étagères, d’un côté, de l’autre. Des bibelots, la boîte du sex toy mise en exposition. Une guirlande de lampe à LED bleue le long du pan de mur gauche, sous l’étagère, encadre l’étagère du pan de mur à droite. Dessous, un coussin rectangulaire blanc, une peluche jaune avec de grands yeux blancs sans pupille, une peluche vert foncé, un rectangle vert pâle pour visage (deux points et un arc de cercle pour sourire), et une peluche violette à étoile jaune sur un matelas noir. Debout, le pied sur le matelas. Une culotte rose à pastilles rouges, un soutien-gorge bandeau blanc, très élastique, à bandes verticales roses et noires. Une lumière rouge dans le dos frappe l’intérieur du bras gauche et de la cuisse. Un gros interrupteur blanc. Visage.

 

***

 

Claranude’s Cam

Un fond tout noir. Des couvertures, peut-être des serviettes pelucheuses superposées, blanches, roses. Un motif floral, comme un brin d’herbe vert foncé, entre la hanche droite et le bras. Une serviette plus petite, rose pâle. Assise dessus. Du visage, les lèvres.

 

***

 

Imlily96′s Cam

Contre-plongée à quatre-vingt-dix degrés ou presque pour un très gros plan. Le plafond n’est visible que dans le coin, en haut à gauche. Tout en nuance, du bleu clair sur le côté au rose pâle sur le bord supérieur. En bas à droite, le rose fuchsia du sex-toy. De ce coin à l’autre, les lèvres renflées, enserrées par deux cordons bleu marine, effilochés, prolongeant chacune de leur côté la ligne de l’aine. On dirait une bouche. Une toute petite touffe de poils pubiens entortillés forme comme une aiguille noire entre les doigts écartés de la main gauche. Ongles courts, vernis marron, avec quelque chose de métallique. Un sein en ogive, aussi gros que la tête juste au-dessus. Cheveux noirs, grosses lèvres. Visage ?

***

Sherry_N’s Cam

Un fond rosé en bas devient blanc en remontant. Légèrement courbée, le poing sur la joue. Un haut anthracite chiné, longs cheveux bruns. Visage.

 

***

 

Leahmaya_’s Cam

C’est un rideau lumineux blanc, incrusté d’une multitude de lampes LED. Assise dans un fauteuil de gamer en cuir noir, accoudoirs convexes noir et beige. Caraco transparent noir, perruque blonde, cheveux lisses, coupe au carré. Visage. Une lumière rose frappe l’intérieur de l’œil et la joue gauches.

 

***

 

Cherrishlulu’s Cam

Le dossier de cuir, l’accoudoir convexe, l’armature métallique d’un fauteuil noir capitonné. La languette de la marque, lettres et icône en blanc. En arrière-plan, un fond blanc, comme matelassé, du bas de l’écran jusqu’au deux tiers, un fond noir. Accroupie sur le fauteuil, de dos, le fond d’une culotte rouge, d’où dépasse l’extrémité du sex-toy rose, le bord des bas de dentelle rouge. Pas de visage.

 

***

 

Hedonisticxallure’s Cam

Vue en plongée sur un drap blanc, des coussins pelucheux blancs. Allongée sur le ventre, la jambe droite repliée, façon position latérale de sécurité. Un grain de beauté sur le talon. Vibromasseur noir calé entre le tendon d’Achille et les fesses, sur l’embout rose du sex toy sortant du body rose pâle. La collerette lumineuse clignote. Pas de visage.

 

***

 

Bigirl1979′s Cam

La couverture grise en haut de l’écran. Quelques plis et replis. L’embout rose du sex toy. Comme la penne d’une flèche plantée dans la chair, juste derrière la tête noire et humide du vibro à moitié engloutie, allant et venant. Collerette bleue clignotante, poils renaissants. Pas de visage.

 

***

 

Anyeess’s Cam

Un mur gris, plinthes marron. Moquette ou parquet ? À droite, une partie d’un canapé en tissu couleur de sable, coussin de même couleur sur l’accoudoir. Une couverture beige piquetée de motifs noirs indistincts. Debout, au centre. Un collier noir serré, ou une lanière, semble prolonger le bord inférieur noir du tableau rectangulaire, dessins invisibles sur fond blanc, qui encadre le visage.

 

***

 

Mary_Marlow’s Cam

Un fond blanc. À gauche une baguette blanche descend le long du mur, et se déporte sur la gauche, sous un lourd rideau jaune orangé, attaché par une cordelette blanche. Un fauteuil où le dossier et les accoudoirs se confondent dans la même structure avachie. Recouvert d’une couverture du même jaune orangé que le rideau. L’autre rideau ? Personne.

 

***

 

Morningstar733′s Cam

Tout est bleu sous la lumière noire. Le mur, la tête de lit capitonnée sur la partie droite, les cadres au-dessus, dessins d’un chat noir d’un côté, d’un chien noir aussi de l’autre. Il n’y a guère que le cadre entre les deux autres, contenant un disque peut-être, qui reste relativement blanc, brillant. Au sol, un matelas, couverture grise. De petits objets phosphorescents, parme, pêche, bleu turquoise et rose fuchsia, dont un vibromasseur. Un gros ours brun en peluche à l’air endormi. Un pingouin sur son ventre, une guirlande de petits objets phosphorescents pendue autour de son oreille gauche. Debout, au milieu de l’écran, à côté du lit. Robe moulante noire très courte, largement décolletée. Une montre au cadre rectangulaire bleu phosphorescent, du rouge à lèvres vert brillant, un casque en forme d’oreilles de lapin dont les arêtes clignotent en bleu ciel.

 

***

 

Cristaleeny’s Cam

Gros plan. Juste en bas de l’écran, la couverture blanche, incurvée, moelleuse, et l’embout rose qui ressort au milieu. Le début d’un tatouage noir sur la cuisse qui remonte, en haut à droite. En haut, au milieu, une main, sans pouce, descend, cache ce que l’on ne saurait que trop voir. Une main tatouée sur le dessus. Sur chaque phalange et phalangine. Des signes d’une ancienne écriture peut-être. Et un mot parfaitement lisible, une lettre par doigt : sink. Sans visage.

 

***

 

Ianotherwoman’s Cam

Gros plan. Un mur jaune, sable, dans l’ombre. Tout à droite, une guirlande électrique descend du mur en lumières bleues, rouges, jaunes, vertes. Le bas de la robe, de la taille jusqu’à mi-cuisse, dans les mêmes tonalités sous forme de grosses fleurs. Des collants verts. Debout, de trois-quarts. La jambe gauche en avant. Pas de visage.

 

***

 

Russianroulette_’s Cam

Encore un fond blanc, écru. Un matelas, un drap blanc. De la lumière qui monte du sol, à gauche. Accroupie au bord du matelas. Le bras droit tendu hors de l’écran, à gauche, la main gauche pour cache-sexe. Pas de visage.

 

***

 

Sashabulls’s Cam

Très gros plan sur l’entrecuisse. Le long du bord inférieur de l’écran, le tissu bleu gris, façon jean, sur lequel elle repose. Juste au-dessus, entre les aines légèrement renflées, un bout de mur bleu ciel, la partie d’un cadre blanc contenant quelque chose qu’on devine ovoïde, la moitié de dessous grise, l’autre blanche et un triangle noir, sommet vers le centre de l’œuf. Et le front, les cheveux bruns plaqués, la raie au milieu. Pas les yeux. Pas de visage.

 

***

 

Dreamspussy’s Cam

Un fond gris. À droite, la tête de lit en bois, couverture gris clair. Gros plan sur l’entrecuisse, de trois-quarts. Dessous, la jupe écossaise rouge. Accroupie, le bras métallique chromé, embout blanc, enfonce le sex-toy rose et transparent, dont il est serti, dans la toile d’une peau laiteuse. Sans visage.

 

***

 

Sweet_Princess_26′s Cam

Gros plan sur un coin de mur bleu ciel. Un interrupteur à droite. Le dessus d’un meuble en bois, d’essence presque rouge. Un pied y est posé. Le pied droit, dans une chaussure à lanières. Des lanières et des anneaux dorés. Deux lanières sur le pied, l’une rejoignant la semelle, l’autre la partie montante du talon jusqu’au tendon d’Achille. Une lanière qui enserre la cheville. Un tatouage juste au-dessus. Un autre tatouage sur la fesse gauche, comme une rose des vents. Entre les deux, des tresses noires et brillantes, surmontées d’un serre-tête avec une sorte de corne bleu très clair. En-dessous, le liseré de la bretelle de soutien-gorge. Le visage sous la cuisse. Des doigts, des ongles roses dessus. un bracelet à perles noires et dorées. Pas d’autre visage.

 

***

 

Funmily412′s Cam

Tout est bleu. La chaise en plexiglass, à droite, le bout du canapé et de la couverture à gauche, le parquet qu’on devine au pied, la plinthe, le mur. Peut-être assise, le genou gauche relevé, il n’y a que le collant résille à mailles très larges et le bustier qui restent noirs. Et le sex-toy dans la bouche, rose. Du visage, pas les yeux.

 

***

 

Tequilasunrise_’s Cam

Plan américain sur une tapisserie gris clair chiné. À droite, le dossier d’un canapé en tissu gris, un coussin blanc orné de nombreuses arabesques d’un violet très pâle. Un petit abat-jour blanc dans son ombre. Debout. L’index de la main gauche pointé vers le bas masque l’embout du sex-toy. Un tatouage sur le flanc gauche, une grosse montre noire au poignet droit. Une mèche de cheveux entortillée le long de la joue droite. Un bijou dans le creux du nombril, un papillon peut-être, brillant. Et la couleur de la peau dans cette ambiance grisaille. Visage.

 

***

 

Sofia_Sakura’s Cam

Un mur bleu gris à droite, un rideau et ses plis de la même couleur à gauche. Sur le bord droit, un gros interrupteur et un autre appareillage électrique plus petit, peut-être avec un lumignon. La jambe remonte vers le bord gauche, l’embout du sextoy descend droit, dans l’ombre. Un foulard gris foncé noué autour de la taille, la poitrine luisante. L’ongle du pouce bleu ciel, presque blanc, sur la peau brune, café. Pas de visage.

 

***

 

Monica_Dream18′s Cam

Contre-plongée presque à la verticale. Mur gris, une baguette blanche sur la droite, du haut vers le bas, disparaît dans le dos. En haut à gauche, un bout de plafond blanc, encoignure courbe. De bas en haut, embout rose, bracelet doré, cheveux roux. Pas de visage.

 

***

 

Little_Princess21′s Cam

En haut à droite, le mur gris, de l’ombre. En bas à droite le sol rouge, rainures blanches en filigrane. Un canapé en cuir souple ou en skaï bleu ciel. Un gros coussin pelucheux bleu turquoise sur l’accoudoir, entre le mur et le sol. Sur le dossier, en haut de l’écran, deux couvertures pelucheuses bleu, reflets violets. Entre n fil noir descend du dossier et disparaît dans le dos de l’une, allongée sur l’autre. Corps luisants, un tatouage sur une cuisse, en rouge et noir, une plaie noire au genou, l’ongle d’un gros orteil bleu ciel, embouts fuchsia des sex-toys, bracelet rouge pour l’une, des chiffres noirs semblent tatoués sur le poignet de l’autre (1991), chignons, mèche de cheveux bleu foncé, fard à paupières vert clair. Un collier tout fin, ras de cou, presque imperceptible. Visages confondus.

 

***

 

Open_Your_Xmind’s Cam

Un canapé gris clair dans un angle jaune pastel, vu de trois-quarts. Des guirlandes de cœurs rouges et brillants descendent de part et d’autre du coin, à droite. À gauche, des guirlandes de lampes à LED se glissent derrière le canapé. Le même canapé que moi, a priori, avec têtières et revêtement qui s’écaille, s’égratigne au milieu, là où les sièges se joignent, se plient et s’enfoncent facilement. Le sex-toy rose y pend. Le corps bronzé de l’une, allongé sur le côté. Le bord d’un tatouage sur la cuisse. La jambe pâle de l’autre par-dessus, l’autre jambe hors du canapé sort au milieu de l’écran. Ongles blancs sur la taille, bracelet rose à pois violets. Ongles blanc, rouge, rose sur les côtes. Un bandeau blanc dans les cheveux, avec un nœud épais, des taches de rose pâle et de bleu clair. Une boucle d’oreille dorée, une dormeuse peut-être. Une fine chaîne en or le long du cou. Les visages et les bouches.

 

***

 

Scarlett_Gaviria’s Cam

Ça a l’air d’une toute petite chambre blanche. Une porte beige à droite, poignée métallique ronde et brillante, le mur au fond, un lit une place qui en prend la moitié de sa longueur. Tête de lit capitonnée bleu turquoise, à la fois bombée et infléchie comme peut l’être un bicorne (à l’heure du bicentenaire de la mort de Napoléon), drap blanc, oreiller blanc et coussin gris foncé par-dessus. Plan américain, elle danse. On aperçoit, derrière, un table de chevet ronde à trois tiroirs, celui du bas gris foncé, blanc au milieu, gris clair en haut, le dessus en bois clair avec une sorte de pot métallique en forme de barrique. Elle chante aussi, une fine chaîne au cou, une croix romaine. Débardeur à une manche rose pâle et string de la même couleur, les fesses en arrière. Cheveux longs, une mèche noire détachée sur la joue droite. Pommettes roses, yeux fermés. Bouche ouverte. Visage.

 

***

 

Ebony_Fantasy_’s Cam

Plongée entre les cuisses chocolat. Le carrelage blanc, en haut à droite, le bas d’un rideau lumineux. À gauche, une couverture blanche avec ici un petit rectangle rouge, là un trait vert, un bout de bras entre les deux. Allongée sur le dos. Le blanc du bracelet de perles entaille l’avant-bras. Une culotte rouge, un gros sex-toy dessus droit, rose, lumineux. Pas de visage.

 

***

 

_Meg’s Cam

Contre-plongée sur un mur gris foncé parsemé d’images. Des portraits d’hommes et de femmes. Certains se trouvent dans un cadre de bois clair, d’autres non. On reconnaît surtout, en bas au milieu, Marilyn, dans un plan rapproché, en robe rouge. L’antenne rose du sex-toy ressort comme la queue de cheval, maintenue par un élastique blanc. Un éclat de lumière sur le verre de la lunette gauche. Visage de profil.

 

***

 

Anibutler’s Cam

Une baignoire. Le rebord blanc le long des murs, la courbe du coin. Les carreaux couleur crème. Des carreaux rectangulaires, à l’horizontale, avec des vagues. Des creux et bosses en quinconces. Un tatouage sur l’épaule gauche, un autre sur l’avant-bras. Le rouge à lèvres souriant a la couleur des tétons. Une mèche de cheveux mouillée descend du cou comme une fine lame. Visage.

 

***

 

Tati_Woods’s Cam

Plan moyen sur une banquette beige qui a l’air remplie d’eau. Mur jaune paille. Quatre ampoules éteintes ressortent le long du bord supérieur de l’écran. De profil, allongée sur la largeur de la banquette, pied droit en l’air, elle tape sur un clavier noir. Ongles blancs, souris noire entre les bras. Un gros nœud rose pâle dans les cheveux. Profil, sourire.

 

***

 

Elly_My_Byc’s Cam

Toute en noir sur le côté gauche de l’écran, ses longs cheveux lisses sur un vêtement indistinct. Assise sur un fauteuil ou une chaise rouge, du genre mobilier de jardin en plastique, dossier arrondi. En noir, dans l’ombre, son visage et sa main sur la bouche, ongles noirs sauf le majeur, rose pâle. Juste à côté, sur un meuble noir, un vase noir et un bouquet. Fleurs rouges et jaunes. Pour les deux autres tiers de l’image, les murs, légèrement marbré en gris et en beige, peut-être des carreaux. Un ensemble horizontal de deux prises électriques et un interrupteur dans le coin. Et un drôle de reflet, comme si une vitre faisait écran.

 

***

 

Caylin’s Cam

C’est comme au fond d’une toile tendue. Une toile gris foncé pour une peau pâle. Un haut à manches longues rouge. Un collier ras de cou noir, une fine lanière noire autour d’un sein tout rond. Une culotte d’un vert foncé, genre camouflage, distendu par la main dessous, aux ongles rouges. Cheveux noirs. Pas de visage.

 

***

 

Sexy07sexy’s Cam

Fond bleu ciel, siège de cuir rouge. Gros plan sur un grand écart à collants noirs et queue rose du sex-toy. En haut à gauche, le coin d’une ouverture noire. Tout en bas à droite, une partie d’un objet blanc évoquant une orchidée. Les ongles qui enroulent les poils noirs sont aussi roses que l’espèce d’homme debout que dessinent les plis et replis au milieu des poils. Visage par-dessus sourire.

 

***

 

Lalaberry_304′s Cam

Dans le noir. La lumière vient de l’écran. Allongée sur le lit. Pixels sur le drap et le corps fondus. Des roses, des violets, des bleus, du vert. Visage cabossé, délavé. Pupille au corps de guêpe.

 

***

 

Akura_01′s Cam

Une lumière écrasante sur la lourde poitrine qui semble s’écouler. L’arrière-plan n’existe pas autrement qu’en blanc, hormis, en bas à gauche, l’ombre terne d’un motif floral, comme en filigrane.

 

***

 

Hot_Bounce_Boobs’s Cam

Contre-plongée forte, vue sur le mur et le plafond bleu ciel à droite. À gauche, un pan de mur et un rideau gris flottant orné de mots, quelques lignes, répétés, dans un style manuscrit. On ne parvient à lire que Bardevant. Penchée en avant, accoudée peut-être, le dessous des bras écartés, au bord supérieur de l’écran, comme pour taper sur un clavier situé au-dessus de la cam. Pas de visage. Mais le corps, massif, la poitrine et le ventre élastique, c’est comme un visage aux yeux exorbités.

 

***

 

_Zoa’s Cam

Un fond blanc. Le mur, la porte à droite, l’interrupteur rectangulaire, vertical, et une plaque parsemée de petits trous correspondant peut-être à un interphone, mais où est le bouton ? Allongée sur le flanc en travers du lit, sur un drap fripé bleu clair. Un oreiller contre le mur, du même bleu. La cuisse gauche, repliée, recouvre la droite. La poitrine, engoncée dans un caraco bleu ciel à fines bretelles et un soutien-gorge noir, déborde. Accoudée, tête droite, elle fixe l’écran, avec un vague sourire qui n’en n’est peut-être pas un, le clavier noir entre les mains. Derrière le bras gauche, le liseré d’une culotte blanche. La chevelure bouclée, dense, tombe en cascade sur la main droite et le clavier. Visage poupin.

 

***

 

Ketr1n_22′s Cam

Un fond gris clair, nimbé de rose pâle. Un mur aux plinthes grises, le long du bord inférieur de l’écran. Plan rapproché, pour un haut à manches longues, col rond, rose saumon. Cheveux blonds, longs, les pointes légèrement bouclées. L’oreille gauche dégagée, toute la chevelure est ramenée à droite. Les yeux bleus, le regard sur son écran invisible. Impassible. Visage.

 

***

Divakhalifa’s Cam

Contre-plongée à quatre-vingt-dix degrés. Très gros plan sur l’entrecuisse, les poils noirs dispersés, en bataille. La main gauche sur l’aine, le pouce et l’auriculaire écartés. Ongles blancs, brillants, sur peau mate. Le plafond est gris, comme les balconnets proéminents. Une ampoule éteinte. À côté les cheveux noirs, sûrement attachés. De grands yeux avec de longs cils, des lèvres charnues rouges, l’oreille gauche dégagée. Visage.

***

Tikhomirov’s Cam

Juste un drap blanc et une corde tressée pour seul motif. Allongée, bras au-dessus de la tête, sur un oreiller blanc, mains jointes en dehors du champ, les jambes écartées. L’une part en bas, l’autre en haut à droite. Dessous, une serviette, entre les deux la fuck machine va et vient. Le long du bord supérieur de l’écran, le liseré bleu intense, genre faïence, d’une tapisserie en arabesque. Dessous, en noir, épars, un clavier, une souris, deux télécommandes et le gode contre la tête de lit blanche ou grise capitonnée. Le corps luit. Les piercings sur les tétons, dans le nombril et les petites lèvres, brillent. Un tatouage complexe sur l’avant-bras gauche, un bracelet doré. Le tatouage d’une rose, à cheval sur le ventre et le flanc droit, traversée en son cœur d’une épée. Cinq lignes manuscrites illisibles sur les côtes, au niveau du manche. Et une autre qui part de la pointe de l’épée et longe la ceinture pelvienne. Les yeux fermés, sourcils haussés, les lèvres entrouvertes, dents blanches. Visage.

 

***

 

Mariana_Hot_1′s Cam

Personne. Un plafond couleur sable. Un coin de mur blanc, en bas à droite. Des poutres blanches fichées dedans. Des traces et des taches blanches mal nettoyées. Cam renversée.

 

Laisser un commentaire

Mots pour maux |
Loveetc |
Krogsgaard24barton |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Croissants de livres
| Arts littéraires de W&W
| Pintdress8