Induction_6b.7 (cycle Prendre – le temps – 6b)

91 Stanislas Lubienietsk - Theatrum cometicum - 1667

De temps en temps, c’est pas lui qui disait que {c’est quand tout est fini qu’on peut enfin commencer} ? Et il parlait alors de l’horizon cosmique. Non, c’est pas ça. C’est pas ces mots, pas cette image. Il parlait de fossile. Un truc dont Ptolémée aurait eu l’intuition, mais il aurait pas eu le temps de l’explorer. Trop occupé à raconter les histoires de son temps avec le ciel, les étoiles, la nuit. Quand on y pense. Il avait pas un grain Ptolémée ? Mais aujourd’hui encore, elles rayonnent ses vieilles histoires oubliées. Et c’est ça justement, c’est de rayonnement qu’il parlait. De rayonnement fossile, voilà. Comme le rayonnement fossile. Un jour, il y en a qui l’a reçu en plein sur le casque. Il observait l’horizon cosmique, il a pas vu venir le fossile. Normal, c’était ni des mots ni des images. Plutôt une sorte de voix, ou un bruit qu’il a failli prendre pour rien. Et quand elle est tombée, cette voix, ça lui a fendu le casque. Normal, la boule était pas bien ronde. Ou si elle l’était c’était façon quadrature du cercle. Une boule carrée quoi. Bien vide, bien creuse quand même, mais carrée. Bref ! avec ça on venait de trouver le trou des origines de l’univers que Ptolémée avait pas eu le temps de chercher. Et on a compris qu’on avait des milliards d’années de retard, et autant dire une éternité à notre échelle de particules même pas élémentaires. Tout était joué, tout était fini depuis des lustres et des lustres, et ça faisait pourtant que commencer. Et ça continue, et il va falloir une seconde éternité pour voir comment ça se joue en ce moment, ce rayonnement, au fin fond de l’univers qui, si ça se trouve, en a pas, de fond. Pas comme les tiroirs du bureau, de la chambre, du logis. Ou alors, ou alors comme des tiroirs sans fond. Des tiroirs sans fin où y a plus rien. Et alors tout est fini.

Laisser un commentaire

Mots pour maux |
Loveetc |
Krogsgaard24barton |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Croissants de livres
| Arts littéraires de W&W
| Pintdress8