Adresses de travail 4/4 (cycle Baudelaire – 5)

Alors, le sens ? — Vous avez d’la chance. Apparemment, depuis 1805 à Paris, on commence au plus près d’la Seine, ou d’sa source, et côté pair à droite, impair à gauche. Donc le 25 rue des Marais-du-Temple ça pourrait bien être à l’angle. Après, si y avait plus ou moins de numéros à l’époque, on en sait rien. Mais allons-y pour l’angle. — En tous cas, entre l’tronçon Albert Thomas et la vieille Beaurepaire, il les aura bien arpentées toutes les deux ces rues, Baudelaire. Et vous avez noté qu’pour quelqu’un qu’a pas arrêté d’changer d’domicile, se loger à un carrefour, à la croisée des ch’mins, c’est presque logique non… ? Bon, maint’nant qu’on y est, qu’est-ce que vous allez ret’nir ? Qu’est-ce que vous comptez écrire ? — Ben attendez, laissez-moi l’temps. — À propos du temps, vous savez qu’avec cette fonction, là, vous pouvez l’remonter ? R’gardez, jusqu’en mai 2008. Y a treize ans ! Tenez, r’gardez. R’gardez l’vélo tout en longueur sur la route. Une belle anamorphose ! — Ma parole, l’vélo en machin chose, il a surtout l’air aplati. Et sans tête on dirait un fantôme. Il est pas plutôt dans vot’ tête le p’tit vélo ? — Non, mais j’dis ça pour vous montrer. Si l’image fixe ça vous convient pas, faites-la défiler dans l’temps. Dans l’jeu des p’tites différences et du hasard, on trouve parfois du sens. J’suis sûr que ça peut faire un p’tit film original si on passe en vitesse les copies d’écran. — Oui enfin, à mon avis, vous vous faites trop d’films. Parce qu’à part la poubelle un peu plus design, et le montant du panneau qui s’remplit sûrement peu à peu d’autocollants, et j’parie qu’vous voulez savoir c’qu’i’ y a écrit d’ssus… — Et la lumière quand même ! — … et la lumière, et les ombres si vous voulez, mais y a rien qui change vraiment. Vous vous la compliquez toujours comme ça, la vie ? Elle écrira…

  1. Et l’étonnant « Baudelaire fermé » — Ulitsa Vosstaniya, 24/27, лит.В, St Petersburg, Russie, 191014. Saisissons l’occasion avant liquidation numérique. D’abord, une vue du ciel — j’allais dire facile, si on se laisse porter par l’altitude par défaut de Google Maps ; mais quelle est vraiment la bonne altitude ? quelle orientation aussi, nord-sud ou pourquoi pas est-ouest ? et une vue en 2D ou en 3D, comme le propose Google Earth ? comment bien se situer pour une anomalie construite ?161 Baudelaire fermé - Google Maps (copie d'écran) - 2021
    • Vue de la rue, en juillet 2018 — c’était peut-être au fond, de l’autre côté du passage.161 Baudelaire fermé - street view 2018
    • Ou alors l’entrée à gauche — et août 2011, c’était ouvert ?161 Baudelaire fermé - street view 2011
  2. Je peux aussi tout simplement organiser le texte en fonction des lieux choisis : du problème que pose telle adresse, à telle personne, à la solution, à ce dont on peut parler du lieu, à ce que chacun finit par en dire.
  3. Ne pas oublier : « On ne se préoccupe pas de réinventer le passé, on prélève une suite de signes au présent. »
  4. Les plages de dialogue plus ou moins imaginaire prêtes, resterait à intégrer de petits récits consacrés aux autres entre chacune d’elles, et leurs textes ou des fragments, tout prêts. Il n’y a plus qu’à coller. Mais ils ne sont pas encore prêts. À la place, en attendant — mais ce n’est pas pour demain, je ne vois pas le groupe avant une quinzaine de jours ; à moins d’utiliser seulement mes souvenirs de la séance —, des trous.
  5. « Baudelaire fermé » : il y a là tout un travail à part entière.
  6. Rue du Marais-du-Temple. Je ne sais comment, pourquoi, on a ainsi baptisé une voie, mais la vie c’est un peu ça aussi, tantôt du côté des Marais, tantôt du Temple ? Ou plutôt c’est les Marais et on recherche le Temple ?

 

 

Laisser un commentaire

Mots pour maux |
Loveetc |
Krogsgaard24barton |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Croissants de livres
| Arts littéraires de W&W
| Pintdress8