ME, Jeanne Dielman

Je suis là, devant le film de Chantal Akerman, à me demander comment fonctionnent ces plans toujours fixes, la caméra au niveau de la taille, non du visage. Et je me dis que c’est comme de la photographie, et que ce choix comme photographique c’est pour mieux saisir le réel. Et que c’est là, dans […]

Mots pour maux |
Loveetc |
Krogsgaard24barton |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Croissants de livres
| Arts littéraires de W&W
| Pintdress8