Que d’eautre !

  Elle prend sa source, la rivière à l’envers, quand elle déborde, quand elle sort de son lit et s’en va par les champs et par les grèves, comme disait l’autre — l’eautre ? —, mais pas pour se promener et retourner d’où elle vient, non, c’est quand elle s’en va définitivement, la rivière à l’envers, […]

Mots pour maux |
Loveetc |
Krogsgaard24barton |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Croissants de livres
| Arts littéraires de W&W
| Pintdress8